L'histoire de la numérologie

Par définition, la numérologie est la science des nombres. Les nombres ont une influence sur notre comportement et sur notre avenir.

Pythagore, philosophe grec du VI ème siècle avant J.C. avait acquis ses connaissances numérologiques auprès de prêtres égyptiens et les a enseignées à ses disciples (Ecole pythagoricienne).

Dans toutes les vieilles civilisations se trouvent des traces de la numérologie : la Kabbale est un enseignement des nombres.

Pour créer son traité de géométrie, Descartes s’inspire de la science numérologique pythagoricienne. Dans la 2ème moitié du XIXème siècle, la numérologie est incluse dans les sciences occultes.

Pappus (mathématicien grec d'Alexandrie) déclarait que si l’on savait lire les nombres qui jalonnent notre vie, nous aurions la connaissance de notre destin. La numérologie est favorable pour un rendez-vous de travail, pour la chance ou pour une étude (caractère, entente entre deux personnes et autres).